Diesem Blog präsentiert verschiedene meiner privat verfassten Texte . Die Herangehensweise ist multilingual und interdisziplinär. Die Themen sind international und betreffen vor allem Politik, Nachhaltigkeit, soziale Aspekte und eine Auswahl bestimmter Wirtschaftszweige.
Viel Vergnügen! - JJ Bürger -

Ce blog rassemble une partie de mes textes, créés en dehors de mes activités professionnelles. L'approche est plurilingue et interdisciplinaire. Les sujets sont internationaux et concernent notamment la politique, la durabilité, des aspects sociaux et certains secteurs de l'économie. Bonne lecture! - JJ Bürger -

Friday, May 30, 2014

World Energy Outlook : Quo vadis ?

Par JJB

L'Agence Internationale de l'Énergie (IEA) a publié, fin 2013, son panorama annuel de l'énergie mondiale ("World Energy Outlook 2013", soit "WEO 2013"). À la lumière d'évolutions telles que les nombreuses réformes actuelles en Europe, et les préparations pour le sommet climatique mondial à Paris en 2015, certains messages de ce documents sont fort intéressants à garder à l'esprit.

Ainsi, les auteurs rappelent que le monde énergétique est soumis à d'importantes transformations, lorsque des pays comme les États-Unis, historiquement importateurs, deviennent exportateurs... et, inversement, lorsque les exportateurs classiques gagnent en importance en ce qui concerne la consommation énergétique. En effet, selon les auteurs, la région du Moyen Orient deviendra, en 2020, la région avec la deuxième plus grande consommation de gaz au monde, et en 2030 la région avec la troisième plus grande consommation de pétrole. Globalement, 95% de la croissance de la demande d'énergie d'ici 2035 proviennent des économies émergentes, selon IEA. De plus, les experts de l'Agence soulignent que, faute de solutions mondiales à long terme, les émissions de CO2 continueront à croître, les subventions publiques aux énergies fossiles restent élevées, et de très nombreux foyers n'ont pas d'accès suffisant à l'utilisation de l'énergie (1,3 milliards de personnes sans accès à l'électricité, 2,6 milliards sans accès à des installations de cuisine propres).

Un défi supplémentaire pour les stratégies politiques et régulatoire consiste à faire face aux différences régionales de prix de gaz et électricité, ainsi qu'à une période sans précédent en ce qui concerne les prix de pétrole, constamment à haut niveau.

Bien entendu, chacun de ces sujets variés mériterait une analyse approfondi, qui ne peut toutefois pas être aboutie dans le cadre de ce blog. Néanmoins, le site de l'IEA recouvre de nombreuses sources concernant ces thématiques abordées dans le WEO 2013.